mardi 27 octobre 2015

Réorganisation

Les 21 et 22 Octobre, nous avons participé à la réunion dite R1 en CE extraordinaire annonçant le début d'une procédure de PSE chez Oracle France.

Le "livre II" de ce PSE a été présenté dans le cadre d'une évolution de "business model" au niveau du groupe. Nous avons fortement challengé cette présentation car elle nous laisse craindre que cette stratégie d'entreprise ne réduise Oracle France à terme à une simple "succursale de ventes", comportant très peu d'employés.

De notre point de vue ce PSE n'en serait qu'une première étape.

Nous avons aussi été choqués par la volonté clairement affichée du groupe de "rationaliser, optimiser, externaliser" conduisant à un dumping social au détriment de l'emploi en France et faisant fi des compétences et expériences importantes développées au fil des années et des nombreuses acquisitions. 

la CFTC est convaincue de l'importance d'un juste équilibre entre ressources locales et mutualisées pour garantir une croissance durable, équilibre s'appuyant sur les salariés présents et de nouveaux embauchés. 

C'est la responsabilité sociale de l'entreprise de garantir un tel équilibre. 

Nous restons engagés pour défendre l'intérêt de tous, particulièrement en ces temps mouvementés. A la suite de la plénière du 6 novembre la CFTC sera disponible pour vous rencontrer.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

A quand la fin de cette hémorragie vers les pays low cost ? Comme vous le dites à juste titre nous allons, non vers un modèle digital, mais vers un modèle de "succursale de ventes" !

Anonyme a dit…

J'avais cru entendre qu'Oracle se portait bien et que la GPEC assurait la transformation normale des emplois et des compétences ! pourquoi cette coupe franche de 224 emplois annoncée hier par la direction ?

Anonyme a dit…

Je rebondis sur votre phrase : "responsabilité sociale de l'entreprise" ; faut-il entendre que l'entreprise doit tout mettre en oeuvre pour garder l'employabilité ?!!! Oracle a du pain sur la planche ! ... et bien d'autres sociétés qui ne choient que leurs actionnaires ou VPs ! Je pense que le salarié est un n° "oublié" de ces considérations hautement financières

Anonyme a dit…

Une proposition peut être stupide, mais on peut se la poser:
Est il envisagé que des personnes non impactées se proposent comme volontaire et puissent être éligibles au PSE et laisser leur place à d'autres qui veulent rester ?

Anonyme a dit…

@CFTC Oracle

La DIRECCTE peut elle vraiment homologuer un PSE si on leur dit et démontre que notre chère direction nous avait bel et bien fait cette confidence (disons même PROMESSE pour être plus juste et correct sur les mots) ?

======
Au contraire, la direction assurait les représentants "Pour l’année à venir, aucune opération de centralisation des ressources Software dans un hub en Roumanie n’est prévue. Les collaborateurs peuvent donc être rassurés, même s’il est nécessaire qu’ils restent dans une logique de mobilité.".
======



Comment est ce possible d'accepter une déclaration/initialisation de PSE entre Septembre/Octobre alors que juste au mois de Juin précèdent on avait cette info venant de la direction ?

Est ce vraiment possible et acceptable que de laisser ca passer ?

Quelles actions comptez vous vraiment prendre pour mettre la direction devant ses responsabilités et d'assumer leurs mots ?

Allez vous juste laisser passer ceci ? Et j'interpelle tous les syndicats sur le même sujet !!

Pour ma part c'est plus que grotesque et inacceptable... et je doute fort que les agents de la DIRECCTE (ou autre juridiction/tribunal) en seraient totalement indifférent au moment de se prononcer sur l'homologation/validation du pse !

S'il est encore temps, alors poussons pour annuler ce PSE !!

Et qu'on vient pas me dire qu'on n'a pas des arguments (preuves même) solides et valables a faire défendre !!!

Merci.

Anonyme a dit…

Est il judicieux de faire de la publicité pour le nouvel Oracle France alors que 12,5% des employés France vont être virés?

Ne trouvez-vous pas cela déplacer?

Qui pourrait dire à ces marketeurs d'arrêter cela?

environ 500 personnes se sentent vises et espèrent éviter de travailler pour Paul dans quelques mois, alors l'Image de Oracle France.........

Anonyme a dit…

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/11/18/97002-20141118FILWWW00444-la-justice-annule-un-plan-social-d-ibm-france.php