mardi 24 octobre 2017

Les discussions en Commission de Suivi T&C’s continuent

Cette commission, soutenue par les signataires de l'accord T&C's uniquement, a pour but d’adresser les requêtes relatives aux plans de comms, aux commissions, des personnes ayant un objectif définissant une part variable de leur salaire.

Pour la saisir et (faire) étudier votre cas, rien de plus simple, appelez-nous !

Quelques cas individuels ont déjà été résolus, ainsi qu’une solution apportée aux comms FY17 d’un groupe (voir ici).

Il reste du pain sur la planche, et bien des sujets.

A l’occasion de la réunion du 25 octobre 2017, voici pour votre information les sujets que nous allons aborder :

Sujet 1 : Définition et suivi des objectifs en pool

Pour les personnes à objectifs en « pool » :
  • Pour les groupes impliqués, obtenir le business réalisé, en FY17, sur le périmètre des objectifs FY18 – cela permettra de juger de la progression (ou de la modération…) des objectifs, de leur réalisme, etc...
  • Redemander un moyen de suivi du réalisé. Chacun doit pouvoir savoir, à un instant T, ou au pire régulièrement (mois, trimestre ?) où il en est. Hors cela est très compliqué dès lors que le pool dépasse nos frontières.
Notons au passage que c’est simplement le respect de la loi que de concrétiser ces points…

Sujet 2 : Signature du plan de comms

D’aucuns n’ont pas encore signé leur plan de comms FY18, tant il leur parait déraisonnable, ou incompréhensible.
Nous demandons à ce que soit clairement communiqué les éventuelles conséquences de cette décision. Le plus grand flou règne actuellement, chacun ayant son analyse… : continue-t-on d’être payé sur la base des derniers objectifs approuvés, n’est-on pas payé de comms du tout (le temps que ça soit signé, ou bien le business rentré sans plan de comms signé est définitivement perdu, etc), peut on être licencié pour faute, …
Bref que se passe-t-il au delà du harcèlement quotidien par email ou téléphone.

Sujet 3 : Interprétation des termes du plan

Chacun voit apparaitre, avant même les T&C’s, un bouton « I Agree » qu’il faut cliquer pour avancer dans la découverte de ses objectifs.

Nous avons déjà dénoncé de nouveaux ajouts « spontanés » :
La phrase sibylline  «Je comprends que je n'acquiers aucune Commission ou Prime tant que la Société n'a pas pris toutes les décisions définitives et procédé aux ajustements, modifications ou changements décrits dans les Conditions générales FY18.
Je conviens de ce que lesdits ajustements, modifications ou changements constitueront une application des conditions du Plan plutôt qu'un changement unilatéral de la part d'Oracle, et j'accepte qu'ils aient force obligatoire
»  en particulier nous semble inacceptable. C’est signer un chèque en blanc à Oracle, et ce n’est pas bon du tout au vu des pratiques passées.

Plus globalement, c’est tout le système du « I agree » que nous voulons voir précisé. Souvent il a été dit que cela devait s’interpréter par « j’ai lu , mais ça ne m’engage à rien ».

Nous voulons que cela soit formalisé par écrit, et qu’au delà d’une communication, le texte même soit modifié pour être en accord avec ce que l’on doit comprendre.

Cette action est portée d’une même voie par les syndicats signataires (dont la CFTC).

Sujet 4 : Impact de l’annonce des Universal Credits

Certainement une belle annonce commerciale et stratégique, que nombre de clients attendaient.

Mais l’impact est lourd pour un ensemble de Sales Specialist et autre Co-Prime ou Overlays, qui voient leurs métiers changer radicalement mais pas… leur mode de rémunération…

Un soucis, une question : ne restez pas seul !

Aucun commentaire: