mercredi 16 novembre 2016

Les incidents sur la paie continuent...

Depuis des semaines, nous remontons à l'équipe Payroll en Roumanie un nombre conséquent de problèmes liés aux erreurs sur les fiches de paie.

Contre toute attente, Payroll répond aux abonnés absents !


"La délocalisation de la Payroll-Team en Roumanie a un coût : la non qualité"

Lors du dernier CE (15 novembre 2016), la Direction a initié une conférence téléphonique avec une personne de l'équipe Payroll en Roumanie. Cette personne nous a annoncé que les problèmes en cours seront résolus, soit en mai 2017, soit au moment du solde de tout compte !!!!

 Au vue de ces réponses farfelues, le CE :

Comme nous l'indiquions dans notre précédente Newsletter, il est primordial que chaque salarié vérifie scrupuleusement ses derniers bulletins de paie. En cas d'erreur ou d'incohérence constatées, vous devez ouvrir un ticket auprès de Payroll.
 
Vos représentants CFTC se mobilisent pour que toutes les erreurs relevées sur vos bulletins de paie soient corrigées le plus rapidement possible et que nous retrouvions un service paie compétent et en lequel les collaborateurs Oracle France peuvent avoir une entière confiance.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais que dit la loi sur le sujet, où peut on signaler de manière officielle ces erreurs à repetition ?
Envoyer une réclamation à Payroll risque d'être lettre morte et ne fera bouger personne tant que ça reste interne à Oracle

Anonyme a dit…

Hello,

"soit au moment du solde tout compte" je ne sais par pour vous, mais j'ai du mal à apprécier l'humour roumain !
Sans doute un héritage de l'époque communiste où tout se reglait à l'ancienne.

Anonyme a dit…

Donc, une des solutions serait de demander son solde de tout compte, c'est le PSE 2.0 !

Anonyme a dit…

Comment les salariés partis via le PSE FY16 et concernés par ces erreurs de paie peuvent t-il accéder au documents d'alerte ?

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

> Comment les salariés partis via le PSE FY16 et concernés par ces erreurs de paie peuvent t-il accéder au documents d'alerte ?


remontez vos problèmes sur cftcoracle@gmail.com et nous ferons l'intermédiaire.