jeudi 13 octobre 2016

Le désengagement des salariés... à qui la faute ?


Actuellement sur my.oracle, une enquête réalisée par Oracle (et oui vous avez bien lu !) révèle que :
  • Seuls 37% des salariés non-cadres (30% en France) se disent fiers de travailler pour leur entreprise.
  • Seuls 39% d'entre eux (29% en France) envisagent un avenir à long terme avec leur employeur actuel.
  • 22% des salariés hors management (16% en France) pensent que leur entreprise se préoccupe de leur bien-être.
Cette étude a été réalisée auprès de 1 200 personnes interrogées en Allemagne, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni. Notre HCM Strategy Director South Europe Oracle, commente ainsi ces résultats : 
Le salaire sera toujours un facteur de motivation pour les salariés, à tous les niveaux, mais le personnel d'aujourd'hui accorde également une place importante à la culture de l'entreprise. Il veut pouvoir sentir que sa contribution est importante pour la réussite de l'entreprise...

La CFTC adhère entièrement à cette déclaration et aimerait bien qu’augmentation de salaire, reconnaissance du travail accompli…  ne soient pas juste des mots.

Les PSE successifs ne peuvent qu’accentuer ce désengagement des salariés tant cadres que non cadres, et il serait temps de remettre l’homme au centre de la préoccupation de nos dirigeants.
 Il n’est de richesse dans l’entreprise que les employés qui la composent !

Aucun commentaire: