mardi 19 mai 2015

Vélizy-Colombes : temps de trajet ... 1 semaine !!!

Le dimanche 21 juin, le site de Vélizy, qui héberge 101 personnes, sera fermé. C'est une page qui se tourne ... très lentement. En effet, les bureaux pour accueillir ces SBF (Sans Bureau Fixe) ne seront prêts que le 29 Juin !! Une réunion aura lieu le 4 juin à 13h à Vélizy, pour encourager les employés concernés à rester chez eux en optant pour une demande de TOAD, demande qui ne consiste pas à accueillir chez soi un crapaud, mais à Travail[ler] Occasionnellement A [son] Domicile.

Pour les moins chanceux (si la réponse du supérieur direct était un refus), ou les moins bien nantis (qui n'ont pas la place ou le matériel pour travailler de chez eux), une zone de drop-in, dont le nombre de places n'est pas connu à ce jour, sera accessible au premier étage de Colombes.

Dommage que des sessions de visite des nouveaux locaux de Colombes, avec récupération de son badge, présentation de l'implantation des différents services par étage, et approvisionnement de la carte pour la cantine, n'aient pas été prévues avant la fermeture de Vélizy. Les nouveaux venus seront donc stressés et perdus pour leur premier jour dans les bureaux. Comptons sur la gentillesse des collègues travaillant déjà sur Colombes pour pallier à la déficience des process.

Entraide qui pourrait vite se transformer en pugilat si la question des places de parking, déjà en nombre insuffisant avant l'arrivée des expatriés de Velizy, ne trouve pas rapidement une solution humaine et équitable. 

Vos élus CFTC CHSCT et DP ont déjà, à de nombreuses reprises, alerté sur le stress que la non attribution d'une place de parking dans les locaux de Colombes peut engendrer, quand on connaît la dangerosité de la zone (souvenez-vous: http://cftcoracle.blogspot.fr/2012/05/le-salaire-de-la-peur-suite.html).

Nous comptons nous battre pour que toute personne qui doive se rendre à Colombes en voiture puisse être assuré de ne pas se garer dans des zones éloignées ou dangereuses. Si un projet aussi complexe que O4U a changé toute l'infrastructure, étage par étage, pourquoi ne pourrait-on pas recenser les personnes susceptibles de venir en véhicule, et partager les places de parking équitablement ? Des solutions pourraient exister, comme assigner un pool de places par équipe et les laisser gérer en fonction de leur activité pour assurer une permanence sur site. Ou connaître en temps réel le nombre de places disponibles.
Essayons de faire entrer un peu d'humanité dans un monde de chiffres.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

O4U 16 Millions d'euros, parking 0 chercher l'erreur?

Il existe le cine drive, le macdo drive, meme carrefour drive. Pourquoi pas le ORACLE drive avec sa nouvelle politique voiture :)