jeudi 6 novembre 2014

La GPEC en question

L'accord Innovation, signé  par la CFTC en avril 2014, englobe trois volets : la pré-retraite (CAA), la GPEC et la Diversité/Ecosystème.

Si la pré-retraite se déploie naturellement depuis mai dernier, nous entendons par contre tout et n'importe quoi sur la GPEC.

Il s'agit bien ici d'assurer au maximum l'employabilité suivant les projets de chacun et l'évolution des métiers de l'entreprise au travers des axes suivants :



  • Prendre le temps et avoir un cadre bien établi limitant les mobilités contraintes

  • Permettre le maximum de mobilité professionnelle interne 

  •  Être dans un cadre négocié pour la réalisation de projets  
 


Nous voulons une GPEC ouverte, accessible sans "ciblage" de personnes et non anxiogène permettant à l'ensemble des salariés d’accéder au centre d'orientation. Un PSE ciblé ne donne aucun choix et les personnes occupant les postes concernés se retrouvent à l'extérieur de l'entreprise en 2 mois. 

Nous sommes conscients que la mise en œuvre de la nomenclature, des passerelles, ... est lourde à implémenter mais nous restons attentifs à son déploiement dans le respect de l'accord. La commission  de suivi de l'accord Innovation, comprenant les membres des syndicats signataires, est déjà en place et a permis le traitement de plusieurs projets d'évolution.

Nous demandons que le management et les ressources humaines travaillent en concertation sur le déploiement de la GPEC pour en assurer sa réussite. 

Dans cette période en pleine évolution de l'entreprise et des métiers, la CFTC reste mobilisée pour défendre l'ensemble des salariés et permettre de garder leur employabilité.

Nous vous redonnons ici les liens relatifs à nos synthèses sur les accords GPEC et CAA (Intranet Oracle / accès via SSO ...).

Aucun commentaire: