jeudi 10 décembre 2015

PSE Oracle : synoptique et calculette


Dans le cadre du PSE de l'entreprise, la CFTC met à votre disposition un synoptique animé des mesures d'accompagnement ainsi qu'une calculette pour vous permettre d'effectuer des simulations d'indemnités.

Pour toute information la CFTC reste disponible. 

N'hésitez pas à nous contacter.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour votre travail ; les choses se précisent !
A quelle date est calculé le solde de tout compte ?
je suis né en mai 1961 et aurait donc 55 ans en mai 2016.
Est ce que je fais parti des 50-54 ou des +55 ?

Anonyme a dit…

Franchement chapeau pour le synoptique et la calculette ! Bon ça change rien au fait qu'un PSE c'est écoeurant mais au moins on a un outil qui permet de s'y retrouver !

Anonyme a dit…

Merci de publier ceci et d'agir.. comme suggérer a tous les autres syndicats.

Les conditions pre-annoncees me paraissent assez déséquilibré (et je ne suis pas le seul a le penser.. voire commentaires sur autre blog...)
C'est OK pour donner plus de sous aux 'vieux', et pour moi être 'vieux' c'est vraiment du 55+, comme ceux qui sont protégés dans l'accord génération..

Sachant que la plupart des vieux.. et même si on le descendrait a du 50+ ont pour la plupart (EN GENERAL) déjà fini de payer leurs maisons, et les enfants souvent déjà assez grands et/ou plus a charge..
En tout cas c'est ce que j'observe dans mon entourage.. et je ne pense pas être un cas isolé a observer ca ou avoir ce sentiment.
Et en plus d'avoir aussi une forte ancienneté dans la boite pour ces 55+, alors la c'est clair qu'on peut bien dire qu'ils sont très favorisés par ces conditions.
Pour beaucoup d'entre eux, et même a défaut d'opter au CAA, ils peuvent toujours aller se la couler douce aux Bahamas ou d'autres endroits aphrodisiaques :-) .

Alors que les 30+, 40+ ans eux (et 40+ peut aller jusqu'à 49ans11mois29jours), eux avec leurs maisons/appartements encore a payer sur bien nombre d'années encore, et avec leurs enfants encore a charge (souvent en bas âge), sont quand même bien lésés.
Peu d'années d'ancienneté, avec petits salaires, avec calcul de l'OTE Révisé même bien plus maigre que la GPEC.. alors avec quoi ils vont partir eux ??

Et je suis d'accord, même les moins de 50 ans ne sont souvent pas forcement plus favorisés pour rebondir rapidement dans un autre job,
Je pense notamment aux 45+, pour qui en France et en ces temps de crise et de chômage de masse, vont bien ou tout bonnement ramer, au même titre que les 50-54..

Alors nos chers DS, merci de faire sauter cette tranche INJUSTE de -50 ans et de mettre le même IC de 1.75 pour tous.. ou au pire n'en garder que 2 (soit -55 et +55).

PS: FAITES UN GOOGLE SURVEY ET INTERROGER DIRECTEMENT LES QUELQUES 355 PERSONNES DIRECTEMENT IMPACTES PAR CE PLAN !!!
D'Ailleurs combien d'entre eux ont moins de 50 ans et plus de 55 ans ?


On vous fait confiance !

Merci !!

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

Le solde de tout compte est calculé soit à la fin du préavis si vous ne prenez pas le conges de reclassement ou à la fin de celui_ci si vous le prenez.

pour l'instant il faut avoir 55 ans au 31 décembre 2015.

Anonyme a dit…

calculatrice simple et tres claire/facile a utiliser.

Meci pour cette contribution

Anonyme a dit…

A quelle date l'âge est t-il pris en compte pour les - 55 ans ?
49 ans et 10 mois ou 50 ans et 2 mois = 20.000 Euros de différence !

Anonyme a dit…

Merci de reprendre les négos avec les RH pour faire sauter cette difference entre - 50 / + 50 ... Pour quelqu'un qui a 49,9 ans, est-ce juste de perdre 6 mois de salaire en IC par rapport à quelqu'un qui a 50,1 ans ?

Anonyme a dit…

Les syndicats vont t-ils vraiment signer un "accord" avec un OTE révisé à 43KE versus 90KE, avec une direction qui considère qu toutes les formations longues commencent en avril 2016 et un âge pris en compte au 31-DEC-2015 ou en mars 2016 et pas à la date de la fin du préavis comme c'est le cas pour l'ancienneté. Des VP Oracle Corp ont décidé de délocaliser les équipes Support Europe en Roumanie et les équipes Dev en Inde. Oracle a des milliards de $ de cash et des marges à faire palir beaucoup d'entreprises et la Direction veut nous faire croire aux nouvelles technologies pour justifier des licenciements économiques ? Il faut laisser la Direction prendre ses responsabilités et s'expliquer avec la Direccte avec ses conditions unilatérales. Si le PSE est retoqué par la Direccte il sera repoussé de quelques mois et nous obtiendrons de meilleures conditions. Oracle doit assumer financièrement ses décisions "stratégiques"!