mardi 20 janvier 2015

GPEC: Urgence déploiement

La commission de suivi GPEC constituée des syndicats signataires (CFTC et CGC) s’est réunie le 7 Janvier. 

Nous avions déjà exprimé notre mécontentement par écrit concernant les retards que prennent les accords GPEC dans notre article du 9 Décembre (http://cftcoracle.blogspot.co.uk/2014/12/alerte-info-gpec-retardee-quoi-jouent.html). Cet article a eu un fort impact, puisque que c’est dans un climat tendu et houleux que nos représentants syndicaux ont âprement défendu notre position.

Cette position est simple : Il est inadmissible qu’un accord signé prenne autant de temps pour être mis en application.

Face à l’inquiétude croissante des collaborateurs qui pourraient être sur un poste sensible, nous enjoignons la Direction de commencer l’application de la GPEC.  Des mesures simples et concrètes peuvent déjà être mises en place.

La CFTC a demandé à la Direction : 

- d’informer par e-mail toute personne occupant un poste sensible en justifiant cette classification du poste.
- d’autoriser les personnes occupant un poste sensible et qui ont un projet réaliste de reclassement (en interne ou à l’extérieur) de profiter des conditions de la GPEC correspondant à ce projet. Qu’il suffise de se rapprocher de son responsable RH pour présenter cette demande.
- d’assurer à toute personne sur un poste sensible qui aurait une démarche active dans la recherche d’un reclassement de ne pas être inquiétée par un licenciement contraint pendant une période d'un an.
- de communiquer les offres de postes à pourvoir, un mois avant leur publication sur le site externe, aux personnes occupant un poste sensible.
- que tout manager intégrant une personne occupant un poste sensible bénéficie d’un budget formation spécifique pour former ce collaborateur.
- de travailler en étroite collaboration avec les managers pour que les postes ouverts soient pourvus en priorité par des personnes occupant un poste sensible.

Vos représentants se battront pour que ces actions soient mises en place le plus rapidement possible.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Finalement cette GPEC crée de l'inégalité.

J'ai un projet de création d'entreprise.
Si je suis ciblé j'ai de l'aide grace au dispositif.
Si je ne suis pas ciblé, rien et je libère un poste pour quelqu'un de ciblé.

soit j'ai pas compris soit c'est le canada dry du PSE avec volontariat...

Si vraiment l'objectif est de redynamisé l'entreprise en anticipant les changements stratégique, je ne comprends pas qu'on n'étudie pas les reclassement comme dans un PSE. Beaucoup de personne laisseraient volontier leur place à quelqu'un de ciblé pour peu qu'on les y incite.

Anonyme a dit…

Je n'ai toujours pas compris qui pouvait être concerné par la GPEC et qui ne pouvait pas l'être.

Pourquoi cette séparation GPEC/PSE?

Un salarié qui est dans une LOB en difficulté ne mérite-t-il pas également de profiter de la GPEC et de ses indéniables points positifs?

La GPEC est une excellent initiative, mais elle doit pouvoir profiter à tous les salariés, pas uniquement à certains "élus" selon des critères "obscures".

Anonyme a dit…

Ciblé ? oui je le suis, et franchement, je préfèrerai ne pas l'être ! Je suis vraiment désolé pour toi que tu en ressentes de l'inégalité.. lol..

Anonyme a dit…

News
--
une présentation de la GPEC a été faite aux managers etranger le 12 janvier 2015.
Q1: est ce que la commission de suivi en a été informée ? A t elle accès aux slides présenté ?
Q2: aurait il été possible d'avoir un mail informant chaque collaborateur français que cette démarche allait etre effectué ?
Q3: "gros budget", "date d'envoi de lettre fevrier/mars", "collaborateurs français reticents", "pousser vos collaborateurs français a utilser le gpec" ..
autant de retour étrange de la part de nos managers étrangers, alors meme que le dernier discours de notre RH etait : "le process est gelé".
.
la commission de suivi est elle informé de tout cela ?

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

n'hésites pas à nous contacter , ce sera plus facile de répondre à toutes tes questions.

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

Réponse à la question sur la présentation de la GPEC faite aux managers étrangers :

Alors que la GPEC permettrait une conversion des métiers au travers du centre d'orientation & des formations, Il est certain que son non déploiement entraine une confusion réelle. La commission de suivi ainsi que le CE avait demandé que la RH fasse une réunion aux managers étrangers pour expliquer le mécanisme de la GPEC. Par contre nous n'avons pas été informé de la date de la dite réunion.