vendredi 24 mai 2013

Utilisation du DIF


Le DIF ou Droit Individuel à la Formation ...

Il s'agit d'un crédit d'heures dévolu à des actions de promotion, d'acquisition, d'entretien, de perfectionnement des connaissances, d'acquisition d'un diplôme ou d'un titre à finalité professionnelle, ou d'un certificat de qualification professionnelle.

Une très grande majorité des salariés à temps plein dans notre société ont cumulé 20 heures par an comme le prévoit la loi et atteint, du fait de leur non-utilisation, le plafond de 120 heures de formation maximum (cf. notre dernier bilan social 2012).

Sa mise en œuvre relève de votre initiative, et le choix de l'action de formation suivie est arrêté en accord avec Oracle. Oracle dispose alors d'un mois pour répondre. Au delà, son silence vaut acceptation. En cas de désaccord formulé par le manager sans communication auprès des RH, il est conseillé au salarié de se rapprocher du service formation (RH) pour informer et partager la décision prise par le management. Vous pouvez alors réitérer votre demande ultérieurement ou prévoir, si le désaccord persiste, de verser votre DIF à un futur CIF (Congé Individuel de Formation).

En cas de rupture du contrat de travail non consécutive à une faute lourde ou d’échéance à terme du contrat de travail (licenciement, démission « légitime », fin de CDD, etc.), la somme correspondant au solde du nombre d’heures acquises au titre du DIF et non utilisées multiplié par le montant forfaitaire visé au deuxième alinéa de l’article L. 6332-14 du code du travail (soit, actuellement, 9.15 €), est utilisée, selon le cas, soit auprès du nouvel employeur, soit pendant la période de chômage.

Pensez à votre employabilité, diversifiez vos compétences => cherchez la meilleure formation et utilisez votre DIF.

Aucun commentaire: