jeudi 21 avril 2011

Un juste salaire !




La NAO (Négociation Annuelle Obligatoire) a débuté chez Oracle le 8 avril ...

Tous les ans, dans les entreprises où il existe une ou plusieurs sections syndicales d’organisations représentatives, l’employeur doit convoquer les délégués syndicaux (art. L. 2242-1 C. trav.). L’obligation de négocier ne s’impose pas en l’absence de délégué syndical.

La négociation doit porter sur les points suivants :
  • les salaires effectifs
  • la durée effective et l’organisation du temps de travail
  • l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes
  • la prévoyance maladie (art. L. 2242-11 C. trav.)
  • l’évolution de la situation de l’emploi
  • l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés
Lors de cette Négociation il nous parait important (voire prioritaire) de donner une part importante au Salaire, qui représente à nos yeux un élément essentiel de reconnaissance de la qualité et de la quantité de travail accompli collectivement et individuellement. 
  
 Toujours dans le cadre d'une négociation salariale, nous (Cftc) mettons en exergue les éléments suivants :

- privilégier les augmentations générales par rapport aux augmentations individuelles
- tenir compte de l'inflation et de la conjoncture
- privilégier la part fixe du salaire par rapport à la part variable
- les augmentations individuelles doivent se faire dans la plus grande transparence 
- éviter le tassement de la grille de salaire
- distinguer les augmentations en valeur relative et celles en valeur absolue
- favoriser le lissage des salaires sur l'année

  La Cftc ne cache pas sa volonté de négocier une augmentation générale de salaire d'au moins 4 %

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Nice site, nice and easy on the eyes and great content too.

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

Thanks.