vendredi 25 mars 2011

La colère gronde dans la population Avant-Vente !


Force est de constater un mécontentement général et grandissant dans les populations Avant-Vente (AVV) chez Oracle (ex-Sun et Oracle de souche) actuellement ... 

Nous donnons la parole ici aux AVV HW (ex Sun) :



  • depuis plusieurs années, nous sommes sur des objectifs globaux (France, Serveurs, Stockage, etc ...), objectifs non maîtrisables et de moins en moins atteints ... Le travail de l'AVV a une faible incidence sur ce chiffre,
  • le ratio fixe / variable est généralement au 90/10 ; une perte de quelques % de l'OTE (entre 2 et 4%) est constatée chaque année et ce désormais de manière récurrente !, 
  • cette FY, il est prévu que nous finissions au niveau HW autour de 60% d'un objectif marge, donc perte de 4% de salaire annuel :
  • on nous a retiré des produits dans notre offre (stockage high-end HDS et entrée de gamme type ST2540, gamme x86 hors de prix donc invendable),
  • nous sommes pénalisés par des process de prise de commande, livraison, très lourds qui nous font perdre des commandes et des clients,
  • les objectifs fixés depuis plusieurs années sont inatteignables et nous l'avons signalé à de nombreuses reprises,
  • en début de fiscale, nous estimons combien nous allons perdre en salaire, motivation surprenante !

Avant il y avait des SPIFFS sur la vente de certains produits qui pouvaient permettre de gagner quelques primes, qui pouvaient rattraper un peu la non atteinte des objectifs, mais depuis 2 ans, nous ne participons plus aux SPIFFS, donc nous n'avons aucun moyen, par notre travail, d'atteindre notre OTE (100% de notre salaire),

Nous avions 80% d'avance sur commission. Depuis décembre 2010, nous n'avons plus cette avance, ce qui pose des problèmes de trésorerie à certains.

Le rachat par Oracle nous a fortement pénalisé en terme de vente, car pendant plus d'un an (d'avril 2009 à septembre 2010), la stratégie serveur, stockage, Solaris n'était pas claire donc nos clients n'investissaient plus sur nos technologies et se tournaient plutôt vers nos concurrents IBM, HP, Dell, EMC, Netapp, ...

La stratégie stockage est toujours incompréhensible et nos parts de marché sont en chute libre de ce fait.

La stratégie PS est également très floue et il est très difficile de faire des propositions (process très longs et lourds).

Nous n'avons eu aucune augmentation de salaire depuis plus de 3 ans, combiné aux faibles augmentations des dix dernières années, entraine un décalage de rémunération de l'ordre de 20% à 25%  par rapport au marché (tous les Avant Ventes qui sont partis chez HP, Netapp, EMC, AMD ont obtenus des gains de salaire de plus de 20%).

Beaucoup d'ICs sont partis et nous devons donc assurer une partie de leur travail, car nous restons le point de contact pour nos clients.

Nous sommes fortement pénalisés en terme de salaire depuis le rachat par Oracle annoncé en Avril 2009 et demandons donc une compensation en terme de salaire pour cette période qui pourrait se traduire sous différentes formes :

  • rattrapage pour les deux dernières fiscales afin d'être à l'OTE, comme si nous étions au fixe,
  • prime exceptionnelle qui compense cette perte de salaire,
  • révision de l'objectif de cette fiscale qui soit en ligne avec ce que nous sommes en train de réaliser, de façon à toucher notre OTE,
  • augmentation significative de salaire afin de stopper les départs et se remettre au niveau du marché,
  • rétablissement des SPIFFS pour les AVV pour les prochaines fiscales.
Notre insatisfaction est grande pour ne pas dire immense et nous sommes injustement pénalisés, ce qui entraîne beaucoup d'AVV à envisager une future vie professionnelle en dehors d'Oracle.

Le message recueilli ici vient de l'AVV HW mais nous pouvons constater les mêmes doléances auprès des populations AVV SW ... le malaise est ici général ...

2 commentaires:

Presales ACS a dit…

Il est question par ailleurs, dans les négociations sur l'harmonisation, de compenser l'arrêt du SMI Bonus.
A titre de compensation (partielle) de tous les problèmes liés à notre partie variable, une solution pourrait être de faire bénéficier la population avant-vente (qui a toujours été exclue du SMI Bonus) de la réintégration du SMI bonus dans le salaire.
Qu'en est-il?

Le Blog de l'actualité sociale Oracle a dit…

A notre connaissance il n'y a pas de compensation annoncée ou prévue pour les populations avant-vente relativement au SMI Bonus ... Le SMI Bonus a été introduit spécifiquement pour les populations sans variables au salaire, qui de fait ne pouvaient pas bénéficier d'accélérateurs de salaire ... particulièrement dans les années favorables